Mois : février 2015


  • Le Voyant – Jerôme Garcin

    Je l’avais déjà fait une fois. C’était il y a deux ou trois ans, j’avais lu le bouquin d’un chroniqueur que j’aimais bien. C’était Muffle, d’Eric Neuhoff. Et j’avais détesté. Neuhoff, qui officie au Cercle et dans le Masque et la plume, qui taille à la hache ou à la serpe les films et les […]

    Lire la suite


  • Atlas des cités perdues – Aude de Tocqueville

    Gamin, je suis souvent allé traîner dans les ruines d’un hameau abandonné, caché derrière la ferme de mes parents. Des pierres recouvertes de ronces qu’il fallait écarter pour apercevoir ce qui avait ressemblé des dizaines d’années plus tôt à des petites maisons. Les restes d’une porte, un peu de vaisselle brisée, des morceaux de ferraille […]

    Lire la suite


  • Range of light – S.Carey

    Journée d’hiver à la ferme. Pas grand-chose. Ici l’immobilité est la règle, surtout en février. Ici le silence, assez vite, devient dérangeant. Pas un brin de vent, pas un arbre qui bouge, mon père qui dort dans son fauteuil, le feu de bois. Pas une ambiance Hardcore, plutôt un truc lent, que j’ai toujours connu […]

    Lire la suite


  • Houellebecq économiste – Bernard Maris

    L’inassouvissement du désir, son retour perpétuel malgré les achats, malgré l’empilement des biens , l’incapacité à être satisfait et cette façon puérile de quémander, encore et encore des objets, est l’essence du capitalisme.  Bernard Maris était un admirateur de Houellebecq. Il voyait en lui un peintre lucide et brillant de notre civilisation occidentale, société dite moderne […]

    Lire la suite


  • Les Événements – Jean Rolin

    Juste avant le coucher du soleil, une salve de roquettes s’est abattue sur le cours Sablon dans le voisinage de la caserne, tuant ou blessant trois ou quatre personnes.  Avez-vous déjà imaginé à quoi ressemblerait la France en proie à une guerre civile ? Jan Rolin ne pouvait pas penser, bien sûr, alors que son livre […]

    Lire la suite


  • Kif – Laurent Chalumeau

    « Il est français au départ le mec – français, je veux dire, François le français, tu vois ce que je veux dire ? Rouquin, la peau super blanche. Genre Ribery, un peu, et pareil, la gueule toute destroyée, des suites d’un accident de voiture. Juste, meilleur à l’oral. » Ça, évidemment, Patrick Chalumeau a beau sortir […]

    Lire la suite