Mois : avril 2015


  • Le Sculpteur – Scott McCloud

    Le Sculpteur, BD événement supportée par un plan marketing béton et une mise en place massive chez tous les vendeurs de livres (je n’ai pas forcément dit libraires), qui a fini par me faire passer à la caisse moi aussi…Je ne suis qu’une pauvre fashion victim.  J’aurais pu fuir sans un regard, comme je méfie […]

    Lire la suite


  • Gran Madam’s – Anne Bourrel

    Ya rien dedans, que de la chair de vieille pute, que de la chair de jeune morte et des fils enchevêtrés, des restes des autres hommes qui me laminent depuis des millénaires.   Un coup de poing, un uppercut pleine face sous le cagnard. Un western à la française qui sent très fort le sud, […]

    Lire la suite


  • Temps glaciaires – Fred Vargas

      A force de tourner en rond, on s’enfonce dans le sol comme une vis. Le retour d’Adamsberg,  Danglard et Retancourt. C’est vrai qu’ils avaient fini par me manquer depuis L’armée furieuse. Je me disais, depuis le temps, qu’on allait pas tarder à retrouver de belles têtes de gondoles noires et blanches dans tous les […]

    Lire la suite


  • La dictature des ronces – Guillaume Siaudeau

    J’étais plutôt du genre à ne pas croire au paradis mais à craindre l’enfer Je déteste les bons sentiments. Je ne suis pas un adepte des feel good movies. Je les regarde toujours d’un œil méfiant et vaguement cynique. Même chose pour la musique, les gratteux mielleux m’emmerdent. Quant aux bouquins, c’est pire. Je me […]

    Lire la suite


  • Je cherche l’Italie – Yannick Haenel

    Depuis les Renards pâles, roman politique atypique assez fascinant, sorti à l’automne 2013, j’avais placé Yannick Haenel dans le peloton de tête resserré de mes écrivains français préférés. Aucun mérite, la presse, elle aussi s’était extasiée et même si Haenel avait fait chou blanc côté récompenses avec ses Renards pâles -qui avaient fait de la […]

    Lire la suite


  • Carrie & Lowell – Sufjan Stevens

    J’ai commencé par écouter Carrie & Lowell un peu par erreur, sans y prêter beaucoup d’attention, comme on allume parfois la radio pour remplir le vide dans une pièce trop grande, pour s’entourer d’une présence rassurante. Le nouvel album de Sufjan Stevens venait de sortir, j’allais y prêter une oreille distraite et puis, si, comme […]

    Lire la suite


  • En territoire Auriaba – Jerôme Lafargue

    Je m’étais rendu compte que je souhaitais moins construire un roman que donner une transcription à un rêve dont la réapparition m’intriguait.   En territoire Auriaba, drôle de roman perdu entre rêves racontés, légendes nées au milieu du sommeil, qui se confondent avec une réalité volontairement floue. Quelque part dans une forêt qu’on imagine landaise, […]

    Lire la suite


  • Thin walls – Balthazar

    Tout comme Gérard Depardieu, Arthur ou Bernard Arnault, j’adore la Belgique. Rien à voir avec les chocolats ou les frites, mon amour du royaume en haut à droite, tient essentiellement à la qualité de ses groupes de rock. Je fais ici une impasse volontaire sur le maître absolu des lieux, celui qui met tout le […]

    Lire la suite


  • Debout-payé – Gauz

    Fin de la ronde. La cabane de préfabriqué n’était plus loin. La cabane du vigile. La cabane de l’ennui. Debout-payé, grosse fessée. Ça faisait un moment qu’il patientait à côté de mon lit sur la  pile des bouquins à lire. Je l’avais acheté en janvier, après avoir écouté l’interview de Gauz chez Augustin Trapenard. Intrigante […]

    Lire la suite