Mois : novembre 2015


  • Alcoolique – Jonathan Ames & Dean Haspiel

    D’abord il y a eu le livre. Cette couverture atypique, très belle, énigmatique, qui ne demandait qu’à se détacher du rayon.  Puis il y  eu ce titre, accrocheur, pas neutre. Alcoolique. Ensuite il y a eu ma fille, Ava, sept ans. Apercevant le livre posé sur la table du salon, elle m’a interpellé. « Alcoolique ? mais […]

    Lire la suite


  • J’étais la terreur – Benjamin Berton

    La France est un pays merveilleux où il ne manque que Lui. Ce pays serait un Eden s’il embrassait la vraie foi. Celui-là piquait ma table de chevet alors que le dernier cauchemar n’avait pas encore commencé. On essayait, tous ensemble, de se remettre du premier choc, celui du mois de janvier, celui qui nous […]

    Lire la suite


  • The lobster – Yórgos Lánthimos

    C’était la semaine dernière, juste avant que la terre s’arrête de tourner. J’ai un peu perdu le fil après, comme tout le monde. On avait pourtant passé une bonne soirée, salle de cinéma bondée, nous même pas en retard, contraints de s’installer au premier rang, c’était jeudi soir, tout Paris était de sortie. Je voulais […]

    Lire la suite


  • Le livre des Baltimore – Joël Dicker

    Je voulais tout de même m’approcher du phénomène. J’avais, je ne sais absolument pas pourquoi, préféré faire l’impasse sur le Harry Quebert qui s’est ensuite vendu à 1,5 millions d’exemplaires. Je n’avais aucune opinion sur Joël Dicker –Ni pour ni contre,  bien au contraire – Et puis j’ai vu, dès que les Baltimore ont pointé […]

    Lire la suite


  • Seul sur Mars – Ridley Scott

    Quand Hollywood lève le nez vers les étoiles, j’adore. Racontez-moi une histoire de bonhommes perdus au fin fond de la galaxie et j’accours, je laisse au vestiaire ma casquette de snobinard à film d’auteur et je me laisse guider vers la salle de contrôle de la Nasa, qu’on finit par connaitre comme si on y […]

    Lire la suite


  • Peindre, pêcher & laisser mourir – Peter Heller

    Jamais je n’aurais cru que ça pouvait être un réflexe, un truc qu’on fait sans réfléchir: sortir un calibre .41, le brandir vers l’homme à moitié tourné sur son tabouret, appuyer sur la détente. À bout portant. C’est peu dire que j’attendais ce roman avec une certaine forme d’impatience, voire de fébrilité, tant j’avais adoré […]

    Lire la suite


  • Mon roi – Maïwenn

      J’avais plus ou moins compris que le Mon roi de Maïwenn était le portrait intime et en gros plan d’un pervers narcissique. Qu’Emmanuelle Bercot incarnait le rôle de la victime amoureuse transie de ce charmeur implacable dont le plaisir serait proportionnel à la dose de souffrance qu’il infligerait à sa compagne. J’avais cru à […]

    Lire la suite


  • Il faut tenter de vivre – Eric Faye

    Ce qu’elle convoitait, c’était ni plus ni moins elle-même.   Celui-là s’est un peu perdu dans la masse des romans de la rentrée. C’est comme ça. Ce n’est pas le seul non plus. Matthias Enard a franchi la ligne d’arrivée en tête, quelques ’uns vont après lui récupérer le fameux bandeau rouge qui s’affichera dans […]

    Lire la suite