Mois : mars 2016


  • Histoire de la littérature récente, Tome 1 – Olivier Cadiot

    Voici mon premier conseil pour réussir votre livre : ne faites pas l’artiste ni l’artisan. Ni Van Gogh ni souffleur de verre. Trouvez la position la plus proche possible du lecteur visé et ne bougez plus. Soyez mou, transparent, dominable – surtout si vous êtes dévoré d’ambition. J’avoue ce ne sont pas ses livres qui m’ont […]

    Lire la suite


  • Remember – Atom Egoyan

    Je savais bien que je n’allais pas me marrer, ce n’était pas la semaine…On avait déjà fait une tentative pathétique lundi soir. Mais lundi c’était le printemps du cinéma et même le plus spectaculaire des navets faisait salle pleine à 18 :30. On avait dû se rabattre, parce qu’il était trop tôt pour l’apéro et […]

    Lire la suite


  • Trois jours et une vie – Pierre Lemaitre

    Tel était sa punition : purger sa peine en toute liberté au prix de son existence tout entière. Il avait quand même bien surpris son monde en 2013. Le Goncourt pour un champion du polar soudainement converti à la littérature blanche, un prix qui privilégiait pour une fois davantage le scénario à la langue, qui […]

    Lire la suite


  • Histoire de la violence – Edouard Louis

    Mon corps n’était pas le mien, je le regardais m’emmener au commissariat. J’étais passé à côté d’Eddy Bellegueule. Rien de grave, j’avais le temps de me rattraper. On disait d’Edouard Louis après le triomphe de son premier roman –autobiographique – qu’il était un phénomène et qu’on le reverrait, qu’il s’installerait en haut de l’affiche pour […]

    Lire la suite


  • Saint Amour – Delépine et Kervern

    Je me méfie du cinéma de Delépine et Kervern. Ils ont la sale habitude d’enlaidir pour le plaisir, de présenter sous couvert de bons sentiments, de gouaille et de blagues Trash/potaches la vie misérable de ceux que tout le monde oublie, sauf eux. Je me méfie de  l’altruisme social un peu caricatural qui se cache […]

    Lire la suite


  • Rural noir – Benoit Minville

    Y a même plus d’usines à fermer chez nous. C’est drôle, je ne connais pas Benoit Minville, je ne l’ai jamais rencontré, je ne suis pas ami avec lui sur FB même si nous avons certainement une dizaine de contacts en commun. Je ne l’ai jamais croisé et pourtant j’ai l’impression d’avoir vu cent fois […]

    Lire la suite


  • The revenant – Alejandro González Iñárritu

    Après le livre, le film. Je n’avais pas grand-chose à perdre – je n’avais pas tellement aimé le livre de Michael Punke – pas assez de relief. Alors j’ai fait comme tout le monde, je suis allé voir l’histoire de Hugh Grass réécrite par I’idole Iñárritu, accompagnée de l’autre idole enfin célébrée par ses pairs […]

    Lire la suite


  • Is the Is are – DIIV

    Shoegaze. C’est marrant, moi qui ne vivait en 1991, à peu près QUE pour la musique, les Granola et le Prince de Bel-Air, je n’avais jamais entendu parler de Shoegaze avant cette semaine. On me dit et répète pourtant que la grande majorité des groupes de guitareux que j’écoutais en boucle à l’époque, les Cocteau […]

    Lire la suite


  • En attendant Bojangles – Olivier Bourdeaut

      Son comportement extravagant avait rempli toute ma vie, il était venu se nicher dans chaque recoin, il occupait tout le cadran de l’horloge, y dévorant chaque instant. Cette folie, je l’avais accueillie les bras ouverts, puis je les avais refermés pour la serrer fort et m’en imprégner, mais je craignais qu’une telle folie douce […]

    Lire la suite