Mois : mars 2018


  • Des histoires vraies – Sophie Calle

    C’est une lecture paresseuse d’un dimanche après-midi lumineux. Café, petit chocolat et digestion lente. Je parcours ce recueil comme j’arpenterais nonchalamment les allées d’une expo désertée. Sophie Calle, dont bizarrement je ne connaissais pas l’écriture, je dis bizarrement car elle a toujours été là. A travers Paul Auster notamment – parenté troublante avec le Carnet […]

    Lire la suite


  • Chanson de la ville silencieuse – Olivier Adam

    Les irruptions de mon père dans ma vie d’enfant furent rares mais elles me reviennent avec une précision que ne revêt aucun autre souvenir de cette période. A l’inverse, les semaines, les mois, les années vécus dans les parages de ma mère, dans son appartement où elle ne faisait que passer, dormir, où elle ne […]

    Lire la suite


  • Simple mortelle – Lilian Bathelot

    Je suis enfin vivante. J’étais quand même un peu fébrile avant d’ouvrir ce Simple mortelle. Parce que j’avais adoré son Terminus, mon ange, parce que le personnage, Lilian Bathelot, a ce petit quelque chose d’ultra chaleureux qui vous donne envie de vous attarder à table avec lui, de reprendre un coup de rouge pour finir […]

    Lire la suite