Étiquette : avis


  • Un empêchement – Michel Crépu

    En réalité, au-delà du cas particulier de François Fillon dont on ne s’attendait pas à écrire si souvent le nom, c’est tout un monde qui s’éteint peu à peu, avec ses gloires et ses petites affaires qui sentent le vieux local aux affiches jaunies. Michel Crépu me fait marrer. C’est vrai, j’adore son personnage au […]

    Lire la suite


  • Berlin On/Off – Julien Syrac

    Vraiment, le marché de la poésie est une occasion à ne pas rater. J’y vais chaque année pour rencontrer des éditeurs de poésie, et chaque année j’en repars avec cinq ou six recueils de poésie que je n’ai pas l’intention de lire mais que j’achète aux éditeurs  chez qui j’aimerais publier mes poèmes dans l’espoir […]

    Lire la suite


  • Les mauvaises – Séverine Chevalier

    C’est le grand silence sans vent. Les quelques commentaires aperçus ici et là laissaient présager le meilleur…et le pire. Le roman de Séverine Chevalier, noir comme une nuit sans lune, risquait bien de mettre une claque à ce soleil presque estival et me replonger dans l’hiver pour un moment. Oui, le roman est sombre, vraiment […]

    Lire la suite


  • Tant bien que mal – Arnaud Dudek

    Je lui dois le petit peuple de mes cauchemars. Je lui dois une myriade de troubles obsessionnels. Je lui dois mon inaptitude chronique à la décision. Je lui dois des litres de sueur. Je lui dois es idées noires et quelques crises de nerfs. Seule peut-être la fulgurance pouvait permettre à Arnaud Dudek de se […]

    Lire la suite


  • Simple mortelle – Lilian Bathelot

    Je suis enfin vivante. J’étais quand même un peu fébrile avant d’ouvrir ce Simple mortelle. Parce que j’avais adoré son Terminus, mon ange, parce que le personnage, Lilian Bathelot, a ce petit quelque chose d’ultra chaleureux qui vous donne envie de vous attarder à table avec lui, de reprendre un coup de rouge pour finir […]

    Lire la suite


  • Inauguration de l’ennui – Guillaume Siaudeau

    Mon meilleur spot, c’est l’ennui. l’ennui est sans doute l’endroit où j’ai trouvé le plus de poésie. Je n’ai jamais eu peur de l’ennui. Je lui voue même une certaine forme d’admiration. Pour toutes ces raisons, je lui devais bien cette inauguration. Oh, tiens Guillaume Siaudeau publie un recueil de poésie. Je ne devrais pas […]

    Lire la suite


  • 4 3 2 1 – Paul Auster

    1016 pages. Je suis venu à bout de 4.3.2.1, ce pèlerinage à marche forcée dans la mémoire américaine de l’après-guerre. Un trek de lecture pour randonneurs littéraires avertis, pour marathoniens de la phrase longue. J’avoue que, après avoir allègrement et vaillamment englouti les premières centaines de pages, frais et confiant surtout, fort de ma foi […]

    Lire la suite


  • L’ordre du jour – Eric Vuillard

    Dans la ville de Vienne se poursuivent des scènes de folie, émeutiers assassins, incendies, hurlements, juifs traînés par les cheveux dans les rues jonchées de débris, alors que les grandes démocraties semblent ne rien voir, que l’Angleterre s’est couchée et ronronne paisiblement, que la France fait de beaux rêves, que tout le monde s’en fout… […]

    Lire la suite


  • Ma reine – Jean Baptiste Andrea

    Puis j’ai enjambé le rebord de la fenêtre. Je me suis retourné une dernière fois pour bien mes remplir les yeux de la station avant de m’enfoncer dans la forêt de pins derrière l’atelier. Après ça, je ne l’ai revue qu’une fois. J’ai refermé le roman. Et j’ai dû faire une drôle de tête. Ma […]

    Lire la suite


  • Les buveurs de lumière – Jenni Fagan

    Il y a certainement des coupures d’électricité dans toute la région. Des gens assis dans des maisons glaciales privées de chauffage. En train de frapper à la porte de leurs voisins. La couche de neige augmente à chaque minute. Les fenêtres du cottage donnent sur une obscurité absolue. Une fin du monde. Grise et froide […]

    Lire la suite