Étiquette : Franck Bouysse


  • Glaise – Franck Bouysse

    Désormais femme de trait qui trimait tout le jour dans les champs et, le soir venu, se repliait à la ferme pour encore trimer, devenir mère, et plus épouse. Parce que j’adore Franck Bouysse et encore plus La Manufacture de livres, parce que j’avais dévoré Grossir le ciel et encore plus Plateau, que j’avais reconnu […]

    Lire la suite


  • Vagabond – Franck Bouysse

    Parce qu’il n’en était pas moins homme à refuser la certitude de l’absence, et que cette certitude infinie de revenir à ce souvenir dans tous les sommeils futurs faisait plus mal encore. J’ai commencé avec Gus et Grossir le ciel. Je n’avais pas lu Vagabond sorti en 2013 aux éditions Écorce. Après le génial Plateau […]

    Lire la suite


  • Plateau – Franck Bouysse

    La proie, qui ne soupçonne encore rien du sang qui déboule d’un torrent d’altitude. Les images de Gus et de Grossir le ciel ne s’étaient pas encore effacées. Je retournais encore souvent dans ce coin paumé des Cévennes, un coin de France que Franck Bouysse avait réussi en quelques dizaines de pages à graver dans […]

    Lire la suite


  • Grossir le ciel – Franck Bouysse

    Gus l’observait attentivement en se disant que le vin apportait plus de choses qu’il n’en prenait, que c’était une des grandes lois de la nature, étant donné que son père était bien plus calme quand il avait picolé, comme apaisé. Noir c’est noir. Méfiez-vous de la campagne en hiver, des charmants petits vallons isolés qui […]

    Lire la suite