Étiquette : Jarmush


  • Tristesse club – Vincent Mariette

    J’aurai quand même bien du mal à critiquer un film que j’ai traversé sourire aux lèvres de la première à la dernière minute. On pourra toujours dire (Je l’ai entendu au « Cercle » sur Canal +) que Tristesse club manque d’ambition, de rythme, de ce que vous voulez. On n‘est quand même pas obligés de courir […]

    Lire la suite


  • Dans la cour – Pierre Salvadori

    -Qu’est-ce que je suis triste, Antoine. -Je t’envie. Autopsie du fond de la cuve. Ou comment tomber sous le charme imparable de paumés, de fragiles, de gens pas sûrs d’eux. Antoine est un rockeur en fin de parcours, rongé par la dépression et diverses addictions, qui cherche juste à ce qu’on lui foute la paix. […]

    Lire la suite


  • Siam Roads – Limousine

    Voyage voyage. Laisse tomber Désireless, viens plutôt faire un tour du côté de chez Limousine, combo instrumental, vaguement expérimental, qui se balade aux frontières du Jazz intimiste, du Post-Rock et de la World Music. Je sais qu’avec une introduction pareille, j’ai déjà perdu la moitié de mon maigre lectorat, mais il y a quand même des […]

    Lire la suite


  • Lulu femme nue – Solveig Anspach

    A semaine compliquée, remède obligatoire. En cinéma, ça s’appelle le « feel good movie », genre que je pourrais fuir naturellement étant données mes prédispositions naturelles à certain cynisme structurel. Il suffit qu’on veuille me vendre du rêve en boite, de la pommade en tube estampillée bons sentiments pour que je fuie, je snobe et je critique. […]

    Lire la suite