Étiquette : La brune au Rouergue


  • Une activité respectable – Julia Kerninon

    Aussi risible que ce soit, il y a 25 ans que j’écris, que j’essaye d’écrire des livres. Depuis qu’ils sont publiés, les gens estiment, légitimement, que tout va bien–mais je crois qu’ils ont oublié comment c’était avant, quand j’écrivais dans le vide, quand je sacrifiais à l’aveugle des choses immenses simplement pour pouvoir être seule […]

    Lire la suite


  • L’administrateur provisoire – Alexandre Seurat

    D’après un souvenir de Jean, le seul jour où son père avait parlé de Raoul H., Reconnaissant que pendant la guerre il n’avait pas été du bon côté, il avait ajouté, avec l’air pétrifié qu’il pouvait prendre, les enfants ne peuvent pas dénoncer leurs parents, et Jean n’avait plus posé de questions. C’est sans doute […]

    Lire la suite