2012, mes meilleures galettes.

Allez, disons au revoir une fois pour toutes à 2012 et célébrons les chansons de l’année. Enfin, MES chansons de l’année. Non, pas de Garou dans cette liste, pas de Nolwenn, rien de nocif, pas de gras, que du 100% naturel.

J’ai tout de même passé pas mal de temps, cette année, l’oreille collée au transistor. Je sais, ça n’existe plus mais j’aurais aussi bien pu dire mange disque et j’aurais obtenu le même effet.

Donc voilà, beaucoup de nouveautés cette année et bien entendu des oublis. Parce qu’au moins 15 disques valables sortent chaque semaine, estampillés « alternative ». Et pour un peu qu’on soit vaguement éclectique, qu’on décide d’aller faire un tour vers l’électro, la chanson française ou le jazz, le nombre peut doubler sans aucun soucis.

On se retrouve donc, grosso modo, avec 15000 nouveaux titres proposés, et ce sans avoir bougé un doigt, puisque désormais, tout vient à nous et on n’a plus besoin de se déplacer chez notre disquaire préféré…de toute façon, il a disparu corps et âme en même temps que ses galettes et autres scuds.

Une petite liste donc, toujours partielle et arbitraire d’une quinzaine de titres qui m’ont fait vibrer cette année

Alt J- Taro

altj  Non, je ne vous demande pas de me féliciter sur ce choix qui manque pour le moins d’originalité. Alt J, tout le monde en a parlé (même Ardisson ? Non, quand même pas…). L’album est bon mais je m’en suis lassé plus vite que je n’aurais cru. Sauf de ce titre, « Taro » aux forts accents bollywoodiens  sur lequel je continue régulièrement à secouer la tête comme un dindon.

http://www.youtube.com/watch?v=S3fTw_D3l10

La Féline –La nuit du rat

felinePas grand-chose à raconter sur ce groupe que je connais peu, si ce n’est que je l’ai découvert sur le tard cette année, un jour de gueule de bois. La Féline, c’est une chanteuse, Agnès. Un physique à la Siouxie Sioux. Des ambiances parfois très (trop pour moi) pop et puis quelques échappées un peu plus dark et intimiste comme celle-ci. Une bonne guitare lynchienne qui traine une ambiance de fin de nuit et le tour est joué, je suis conquis.

http://www.youtube.com/watch?v=8NaKLw97Bkc

Limousine- La gaviota

limousineLimousine, un groupe hybride aux confins de la pop, du jazz et de la musique de film. Du post-rock à la française ? Et pourquoi pas. Le groupe est fan des films de Jarmush, et de Wim Wenders. Des copains, quoi, des héros ! En tout cas, moi, je les ai laissés s’installer durablement dans mon ipad. Certaines chansons rappellent les ambiances de « Down by law », on imagine facilement  Benigni, Tom waits et John Lurie ramant dans le bayou. D’autres sont plus proche de Mogwai. Nuages gris, guitares sombres…Un vrai bonheur dépressif en noir et blanc !

http://www.youtube.com/watch?v=7SXKNMlS4no

Pour le plaisir le tube de leur album précédant, « Lila ». Une bonne ambiance festive à la « Bande à Basile » !

http://www.youtube.com/watch?v=c6IarKpFWBM

The Invisible –Surrender

invisibleBon, bah c’est fichu, je ne grandirai pas. C’est officiel. Je pensais qu’à 40 ans révolus, j’allais définitivement ranger la pop new-wave au rayon vieilleries, voire conneries pour ados boutonneux à mèche volante, mais non. Je me sens encore et toujours concerné par ce type de musique qui rappelle entre autres les « Pale Saints » ou « My bloody Valentine ». Irrécupérable, je vous dis.

http://www.youtube.com/watch?v=b33UKp4MO8o

Françoiz Breut –L’astronome

breutAh Françoiz Breut…J’ai toujours eu un petit faible pour les chanteuses françaises de la nouvelle génération. De « Valérie Leulliot » à « Keren Ann » ou « Emilie Simon » voire « Loizeau ». Je leur pardonne tout, comme si c’était nécessaire. Un seul refrain de « Françoiz Breut » et on est conquis…ou dégouté. Françoiz chante un peu comme une élève qui serait restée trop longtemps au petit conservatoire de « Mireille ». Mais elle le fait exprès. C’est pour ça que c’est bien. « Jack Lantier » chantait un peu comme ça lui aussi. Mais lui c’était pas bien. Et puis « Dominic A » aussi, mais lui c’est la même chose que Françoiz ET POUR CAUSE !!! (je me comprends). Bref, Françoiz a sorti un très joli album en 2012 et « l’astronome » me fait voyager très loin dans les étoiles…Oui les chanteuses françaises me rendent un peu con.

http://francoizbreut.bandcamp.com/track/lastronome

dEUS- Nothings

deus« dEUS » a sorti un album surprise cette année. Surprise dans le sens où on ne l’attendait pas seulement huit mois après le précédant. Mais c’est bien là la seule surprise, malheureusement. J’ai tellement adoré « dEUS que » je m’en veux de moins les aimer. La fidélité en musique est toute relative et resiste mal au poids des années. Oui c’est triste.

Mais hauts les cœurs ! Ce « Nothings » est vraiment digne de mes premiers émois belges et n’a cessé de tourner sur mes platines virtuelles tout au long de l’année.

http://www.deezer.com/fr/track/36684541

Lower dens – Brains

lowerMais qu’est-ce que c’est que cette coupe ?? Ah non ! On avait dit pas le physique…Bon il faut avouer que Jana Hunter a décidé de suivre un chemin radicalement différent de celui de Lana Del Rey. On est plutôt dans le côté Tracy Thorn de l’horreur. Mais ces propos me déshonorent. « Lower Dens » fait des disques et ils sont très bons ! Pop rock décalée ce « Brains » est à l’image de l’album « Nootropics », qui est sorti en 2012. Vaguement réjouissant, presque primesautier et ce, même sans un sourire. Du coup, le coiffeur de Jana Hunter, on lui pardonne.

http://www.youtube.com/watch?v=OyxzjF8IjE8

Chilly Gonzales- White keys

gonzalez.jpgCette année, Gonzales est revenu avec un album solo piano. Son deuxième, deux ans après le très réussi premier opus. Et si  j’adore « White keys », j’avoue que l’album est malgré tout un peu décevant. On a compris la recette de ces petites ritournelles un peu naïves et le sentiment que Gonzales se plait à flirter du côté « Amélie Poulain » de la chose, ne m’a pas séduit autant que la première fois. « Yann Tiersen », sors de ce corps !

http://www.youtube.com/watch?v=s8De5eg1kic

Dead Can Dance – Children of the sun

ArtiosCAD PlotLes revenants, les vrais ! (pas ceux de la série de Canal  +) Ils sont là ! On les croyait morts mais ils sont bien vivants…enfin, à leur manière et entourés de tout le folklore gothique qui les accompagnait il y a quinze ans. Vidéo tournée dans un cimetière et sur des falaises désolées, voix d’outre-tombe, cors de chasse surpuissants (un chouïa électroniques ?), tout est là je vous dis, alors on ne boude pas son plaisir et on en reprend une tranche. Des déconneurs comme ça, on n’en avait pas vu depuis des lustres, alors welcome back DCD !!

http://www.youtube.com/watch?v=ELEIC_CMH44

The black seeds –Wide open

black seedsM’enfin manu, mais qu’est-ce qui te prend ? C’est du reggae ça…pas du tout dépressif. C’est cool et joyeux. Tu vas nous foutre le bordel dans ta liste ! Bah oui, désolé. Un jour, il faisait beau et j’ai ouvert la fenêtre. Je le referai plus.

http://www.youtube.com/watch?v=WkT7SCVFBh4

Daniel Rossen –Up on high

rossenDaniel Rossen, c’est une des têtes pensantes de « Grizzly Bear ». C’est un peu lui qui compose tout. Et qui chante aussi parfois. Et puis comme il s’ennuie le soir chez lui, il a un deuxième groupe « Department of eagles ». Ça lui fait des bonnes soirées à Daniel. Mais ça non plus, ça ne lui suffit pas. Alors Daniel écrit pour lui. La chanson s’appelle « Up on high » et c’est beau à pleurer. En tout cas, c’est beau à vous décourager de vous mettre un jour à la guitare. C’est triste aussi. Je ne suis pas trop sûr de ce qu’il dit mon ami Danny mais ça doit sûrement être un truc du style « Rémi sans famille ». La grosse pêche.

http://www.youtube.com/watch?v=9iKlPlgpTuc

Botibol –The wild cruise

BotibolDu folk américain pur et dur. Cheveux longs, pulls en laine, hygiène dentaire douteuse, voix oubliée aux confins de l’adolescence. Ces gars-là prennent des trucs, c’est évident. Mais ils m’emmènent dans des endroits où seuls les loups, et encore les loups adultes… peuvent aller. Du grand art.

http://www.youtube.com/watch?v=qLFieAtMSyg&list=PL95FAAC61F82880E4

Grizzly bear- Sun in your eyes

grizzlyLes papes du folk, voire de la scène alternative américaine, sont revenus cette année mettre une grosse claque à tous ceux voulaient jouer dans leur cour. Là on est chez les grands, pas en en petite section. Des ponts dans tous les sens,  un final épique, « Sun in your eyes » est le morceau parfait qui vient conclure un album majeur. De ceux qui accompagnent pendant des années et qu’on se lassera jamais ( ?) d’écouter. Ed Droste et Daniel Rossen en duo= chair de poule. Mais je suis une petite chose fragile.

http://www.youtube.com/watch?v=Ws6yxpgnFqo

Rover- Full of grace

roverLe fils caché de David Bowie et de Jackie Sardou ? Non, c’est méchant. Un super album de la part d’un petit débutant qu’on imaginerait volontiers américain, australien, kurde, que sais-je ? Non, du tout. Le garçon s’appelle Thimothée Regnier et c’est un produit tellement français qu’Arnaud Montebourg aurait pu brandir son CD à côté de sa marinière Armor Lux et de sa cafetière Moulinex. Un Bowie à nous ! Quelle voix et quelle présence… Laissez-vous envouter par la chanson et ne lâchez pas avant 3:35 et le plus beau cri du rock depuis « Robert plant » dans « Kashmir ». Extraordinaire.

http://www.youtube.com/watch?v=kWWUoVWFygw

Tindersticks- Chocolate

tindersticksMa chanson de l’année. Il en faut bien une. L’ouverture du dernier album des Tindersticks est un bijou. Pas vraiment une chanson d’ailleurs mais un poème, ou plutôt une nouvelle illustrée en musique. C’est beau à pleurer et ça ne s’explique pas. Pour une fois ce n’est pas Stuart Staples qui chante mais David Boulter. D’ailleurs c’est rigolo mais dans la vidéo du live que j’ai jointe, le caméraman met au moins 50 secondes à lâcher Staples avant de comprendre que c’est bien le pianiste qu’il faut suivre. « Chocolate » est une chanson lente. De celles, envoutantes, qui nous accompagnent quand on est prêt à basculer. Dans le sommeil ou autre chose. Il faut se laisser entrainer, quitte à fermer les yeux et ne pas pouvoir admirer le fabuleux nouveau look de Stuart Staples, véritable hommage au Sergent Garcia, les kilos en moins.

http://www.youtube.com/watch?v=lTePolMsZgQ

Et les paroles, qui valent vraiment le détour.

http://www.azlyrics.com/lyrics/tindersticks/chocolate.html

Et voilà. So much for 2012. Il fallait bien choisir et j’aurais pu en rajouter quelques uns dont « Balthazar », le groupe de Courtrai, qui a sorti un superbe album au mois d’octobre, ou « Lawrence Arabia » et la chanson « Early kneecappings ». « Arch Woodmann » ou « Loga Ramin Torkian », bref, la liste n’est pas exhaustive.

On passera sur les déceptions, les chèques en blanc écrits à des artistes dont on attendait avec impatience le nouvel album comme on se réjouit d’un rendez-vous amoureux…Les Sigur Ros, Bat for lashes, Lee Ranaldo ou Mogwai. Nevermind, comme disait Kurt Cobain, le printemps, c’est déjà demain!

One comment

  1. Mais je suis sûr que Black Seeds, ça te va bien aussi. 🙂
    D’ailleurs, au rayon joyeux, mais plutôt pop, j’ai découvert un groupe Gallois (comme son nom ne l’indique pas ) qui vaut le coup d’oreille, à mon avis. Masters in France, premier EP sorti il y a juste un an :

    Quant à Alt J, pareil, je me suis étonnée à me lasser. Heureusement que Foals a sorti un nouvel opus sur les entrefaites.

    Merci d’être de retour sur la blogosphère, cher nombril !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s