Kanyar

invitlafriche

Attention, exercice compliqué. Moi qui passe mon temps à parler de ce que créent les autres, à critiquer d’un œil ou d’un oreille plus ou moins bienveillante, les productions littéraires, musicales ou cinématographiques actuelles, je me retrouve cette fois-ci, le nombril à l’air, nu comme un ver.

Le deuxième chapitre de l’aventure Kanyar sort ce mois-ci dans toutes (ou presque) les bonnes librairies. Kanyar, pour ceux (les malheureux) qui ne le sauraient pas encore, est une revue littéraire d’origine réunionnaise et d’ailleurs, collection de nouvelles aux couleurs aussi variées que l’origine de ses auteurs.

Dont je fais partie. D’où le côté compliqué de l’exercice. J’avais eu la chance avec la nouvelle « Nationale 4 » de prendre part au premier numéro. C’est  grâce à « Un orage« , une histoire que j’ai écrite à Vancouver cet été (oui, je sais, Vancouver sonne mieux que Tharon-Plage ou Lépanges sur Vologne…), que mon nom apparaitra cette fois-ci dans la liste des auteurs. Que ça ne vous décourage pas pour autant …Ne serait-ce que pour la couverture magnifique de l’artiste sud-africain Conrad Botes, ce Kanyar nouveau vaut la peine d’être feuilleté, acheté, lu, voire chéri. Vous ferez bien ce que vous voulez.

En attendant, vous êtes tous invités à venir assister au lancement samoussa, rhum, discussions (dans le désordre sinon ça ne va pas le faire), mercredi 13 novembre à la librairie La Friche, 36 rue Léon Frot dans le XI ème.

See you there, un verre à la main.

Emmanuel

sans-titre

http://www.revuekanyar.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s