HIJK – C.A.R.

car

Instant love. Je viens de me mettre à l’arrêt à la façon d’un épagneul apercevant un lapin dans un fourré.

ça s’appelle C.A.R, c’est le projet solo de Chloé Raunet, canadienne londonienne vaguement androgyne, ex-leader de Battant, groupe rock indépendant melodico-triste, super intéressant.

Une évidence. Le titre HIJK qui tourne en boucle depuis ce matin et figurera tout en haut de toutes mes listes à la fin de l’année. Un groove triste, implacable, Dance Party à Halloween les bains. Deux minutes totalement envoûtantes d’un slam de catacombes et puis soudain, l’arrivée, discrète d’un Bomtempi de gala qui emporte tout sur son passage. Je me dandine dans mon fauteuil, groove quasi statique. Les enfants me jettent des regards étonnés, un peu inquiets. Ils me connaissent, ils savent que mes coups de cœur ne sont pas si éphémères. Ils savent que HIJK va hanter leurs oreilles jusqu’à la fin du week-end. Chanson de la semaine, du mois, de l’année?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s