Les O’Brien – Peter Behrens

les-obrien

Le lendemain, la brume s’était installée. En chemise de nuit et robe de chambre en soie – une de celles que ses grands oncles avaient rapportées de Chine-, Iseult virevolta d’une pièce à l’autre, toute à la jouissance de sa solitude.

Virevolta d’une pièce à l’autre…Désolé mais cette semaine, je n’avais pas trop le cœur à virevolter dans une robe de chambre en soie…Ce n’était sans doute pas la bonne semaine. Je n’aurais peut-être pas dû lire les O’Brien, cette saga familiale au décor situé à cheval entre le Canada et les Etats-Unis. Histoire d’une famille à travers le siècle dernier. Ça commence comme un Dickens qui serait allé voir du côté du Petit Poucet, ça continue façon rêve américain, self made man meets his lady, construit sa famille, traverse les guerres avec quelques deuils, vieillit, n’oublie jamais les traumatismes de son enfance, s’enfonce dans l’alcool, se perd et manque de perdre sa famille avec, se reprend et passe le flambeau, son héritage, à ses petits-enfants. Récit très classique de la vie d’une famille nord-américaine. Peter Behrens, considéré par beaucoup comme un maitre de la littérature m’a complètement laissé sur le bord de la route. Je me suis ennuyé comme rarement en tournant les pages de ce pavé ultra sage dont les personnages ne m’ont pas touché du tout. Ça faisait un moment que les O’Brien m’attendaient sur ma table de chevet, je l’avais acheté pour sa couverture, j’avoue, une évocation des Rocheuses canadiennes qui me donnait envie de me perdre dans le grand nord avec eux. Je mettrais bien mon ennui sur le dos de la semaine pourrie qu’on a passé mais j’avais déjà baillé 250 fois (une fois par page) avant que notre monde s’arrête de tourner mercredi matin. Tant pis.

Allez on y retourne, il ne faut rien lâcher. Le monde est plus beau un livre en mains.

Les O’Brien, Peter Behrens, éditions Philippe Rey

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s