Escape from evil – Lower dens

12inch_recordjacket

Lower Dens, ou le souvenir improbable d’un concert diffusé sur une chaîne télé locale, dans un hôtel un peu humide, un soir de tempête hivernale à Cancale. Trop de vent, trop de pluie, un petit excès de chouchen, peut-être. J’avais passé un moment mémorable, vautré sur mon lit, vaguement éméché, en compagnie de Jana Hunter qui enchaînait sur le petit écran les chansons du fabuleux Nootropics sorti en 2012.

Depuis, à peine nerveux, j’attendais la suite de ce morceau de bravoure pop indé, habité de guitares post 80’s, un peu sombre mais pas trop. Je me disais que Jana l’androgyne allait bientôt revenir hanter de nouvelles nuits avinées, que je passerais à naviguer sur mon lit, tanguant au son des Lower dens dans la tempête bretonne.

Escape from evil est sorti il y a quelques jours et je me suis précipité, bien entendu. Guitares et rythmes de ma jeunesse, voix d’outre-tombe un peu figée, je ne suis pas emporté mais je me laisse faire avec plaisir. To Die in L.A et son rythme « Platine 45 » alternatif me fait dresser les oreilles, Les méchants –Ils sont nombreux qui se cachent – diront que les fantômes d’ »Orchestral manœuvre in the dark » et « Alphaville » sont de sortie, moi je laisse ma posture post-corbaque de côté et je me dandine (c’est vilain) avec bonheur.

La suite me parait plus anodine, presque insipide. Je m’ennuie un peu, manque de rythme, je vibre au ralenti, en sourdine, genre batterie en fin de vie. I am the earth, Your heart still beating, Electric current, l’album me laisse un arrière-goût un peu fadasse dans le gosier.

Et puis, un éclair de bonheur, qui ne sauvera peut être pas totalement l’ensemble mais qui tourne en boucle dans l’autoradio depuis une semaine, la chanson qui clôt ce Escape from Evil, Société anonyme, un bon petit tube alternatif, gai et rafraîchissant, j’en ai presque honte, porté par des guitares à la Johnny Marr de la grande époque et un refrain Smithesque ultra jouissif. Du coup, je me referais bien une petite tempête. Ou un coup de chouchen, à défaut.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s