Marguerite n’aime pas ses fesses – Erwan Larher

ob_5295a9_marguerite-larher

Mais un homme peut-il se comporter autrement ? La Terre est ronde, elle tourne autour du soleil et les mâles regardent les femelles avec concupiscence.

Ça me déplairait beaucoup de donner dans la caricature grivoise, d’empiler les jeux de mots dignes des Grosses têtes pour tenter de rendre hommage aux fesses de cette pauvre Marguerite qui m’aura fait passer un moment délicieux, ouateux, gentiment coquin (oh c’est vilainement désuet ça, coquin), vraiment drôle et mille fois mieux écrit, enfin je le suppose que les 50 Nuances de merde à succès.

Alors oui, rien n’est plus bandant-Pardon- pour le mâle de base , non ce n’est pas un pléonasme, que la mise en scène jouissive de l’éveil d’une godiche – encore mieux si elle est bourgeoise – aux joies et aux voies du plaisir. Attention, Marguerite n’est pas à proprement parler un livre érotique, non, du tout, mais tout de même, « la chose » y est omniprésente, comme à ce qu’on m’en dit dans l’esprit de tous les hommes et même (surtout?) de ceux qui prétendent le contraire.

Marguerite est donc une bonne petite bourgeoise coincée, douée pour les études mais pas vraiment pour la vie, gentiment maltraitée par Jonas, son blaireau de compagnon, gauchiste loser à chaussettes sales et main dans un slip très rempli – L’homme est un exhibitionniste/voyeur geek, sérieusement membré. Le monde de Marguerite tourne autour de lui et de sa mère, Billie, ado attardée qui rappelle furieusement le personnage de Pasty dans Absolutely Fabulous. Marguerite fait des petites choses ici et là, dans le domaine de l’écriture, rien de transcendant jusqu’à ce qu’on l’envoie remplir LA mission. Interroger Aymeric Delaroche de Montjoie, ancien président sénescent, sorte de croisement décrépi entre VGE et Chirac, recueillir ses souvenirs et rédiger ses mémoires…Mais les rencontres  et les échanges (variés !) entre le vieux président et la jeune ingénue ne gravitent finalement qu’autour de ce qui fait véritablement tourner le monde, la fesse.

Elle devrait s’estimer heureuse d’avoir un mec comme lui. Un mec tout court, d’ailleurs. Qui supporte son bordélisme, ses fringues–des tonnes et des tonnes de robes, chemisiers, vestes, chaussures–, sa manie de ne pouvoir s’endormir sans lire, son cul peau d’orange.

Alors il y  bien cette rencontre entre le pouvoir et le crime, des hommes politiques sont assassinés et Jacek, un des nombreux amants de Patsy/Billie enquête. Qui tue et pourquoi? Mais l’essentiel est me semble-t-il, ailleurs, dans les descriptions vraiment drôles de toutes ces scènes improbables, dans le cul déluré ou honteux, dans la médiocrité concupiscente ou la pudeur exacerbée. Certains portraits sont tellement réussis qu’on se croirait transportés dans l’univers de Despentes et de Vernon Subutex. Ah, qu’elle est drôle cette Marguerite, qu’elle est touchante aussi, si j’osais, je dirais bandante.

Jonas a vendu son jeu vidéo à un gros éditeur pour une somme colossale. Il a aussitôt loué une villa avec piscine sur la Côte d’Azur et les services de trois escort girls pour une semaine. Il leur a acheté des maillots, de la lingerie, des Shorty de sport moulants, avec comme projet qu’elles se baladent toute la journée devant lui dans des tenues affolantes. Il a plu cinq jours d’affilée, une des filles a été victime d’une gastro-entérite, Ils ont beaucoup regardé la télé.

Et puis, il y a cette page de remerciements, qui vous cueille bien sûr, que je ne veux pas révéler mais qui donne encore plus de valeur à cette légèreté qu’Erwan Larher nous invite à célébrer.

Un beau petit cul littéraire en somme.

Marguerite n’aime pas ses fesses, Erwan Larher, Quidam éditeur.

5 comments

  1. j’aime ce genre de billet qui donne le sourire 😀
    c’est marrant, j’ai beaucoup entendu parler de ce livre, mais ton billet est le premier qui me donne vraiment envie de le lire… l’angle choisi, sans doute 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s